Petites pousses précoces en salade

Mesclun «mauvais genre», sauce aigre-douce

Voici une salade écologique composée de « mauvaises herbes » sauvages  et pré-printanières qui éclosent dans les jardins et en pleine nature.
Partagez cet article

Tendres pousses de pissenlit, d’oseille, de plantain… elles s’éveillent près de chez vous et sont pleines de goût lorsqu’elles sont jeunes. Dès le mois de mai, cependant, beaucoup d’entre elles deviennent trop amères, voire indigestes.

C’est donc une recette destinée aux mois de mars et avril, après une belle promenade à l’orée des bois. Par précaution, ne cueillez rien dans les champs ou en bordure des routes par crainte de résidus de pesticides.

Vous trouverez également de jolies fleurs comestibles. Si vous n’êtes pas habitué(e)s de cueillettes, limitez-vous aux fleurs de violettes, pâquerettes ou pissenlit. Attention: dès la floraison, les feuilles du pissenlit deviennent plus amères.

Vous pouvez d’ailleurs réduire l’amertume naturelle du pissenlit en mettant ses feuilles à tremper dans du lait froid pendant deux à trois heures.


Comme beaucoup de ces feuilles ont une certaine amertume même  en toute première période, je  les sers avec une sauce salade douce. La plus facile est la sauce au sirop d’agave décrite ci-dessous.


Personnellement, j’utilise aussi un sirop que j’obtiens lorsque je fabrique du chutney de papayes mûres.
Vous pouvez utiliser d’autres sirops, notamment de violettes


Préparation: 5 min pour le mesclun, 5 min pour la sauce. Si vous trempez le pissenlit, comptez 2 heures de plus.
Coût négligeable. Comptez une petite poignée par personne.


INGREDIENTS à varier en fonction de votre cueillette : 

  • Pissenlit n’ayant pas fleuri
  • Lancettes de plantain
  • Feuilles d’oseille sauvage
  • Quelques feuilles de violette
  • Quelques jeunes pointes de ciboulette
  • Violettes, pâquerettes ou pissenlits pour décoration
  • 75 g pignons
  • 3 cs sirop d’agave (bio, du Mexique)
  • 2 cs huile d’olive pressée à froid
  • Un peu de vinaigre balsamico de qualité, q.s.
  • Sel, poivre

PREPARATION :

Mise en place :

  1. Lavez les feuilles, débarrassez les tiges et le premier tiers des feuilles de pissenlit.
  2. Mettez les pignons à griller à sec dans une casserole anti-adhésive sur feu moyen, jusqu’à obtention d’une jolie couleur.
  3. Combinez le sirop, l’huile d’olive et le balsamico, fouettez bien.
  4. Salez, poivrez (légèrement).

Finition:

  1. Arrangez le mesclun sur assiette.
  2. Nappez de sauce.
  3. Parsemez de pignons rôtis.
  4. Déposez quelques brins de ciboulette.
  5. Décorez de violettes et autres fleurs.
  6. Servez

NOTE :

En cueillant, respectez la législation et ne ceuillez jamais plus d’un tiers de la plante.

Munissez-vous d’un bon guide ( p.ex. le Petit guide des plantes comestibles) et / ou faites contrôler votre cueillette.

Il existe aussi quelques guides online, mais il ne sont pas exhaustifs : Cueilleurs-Sauvages , aussi ici ou encore ici .


Photo :  © C.M. 2021

Partagez cet article

0 commentaire sur “Mesclun «mauvais genre», sauce aigre-douceAjouter →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *